La signalisation ferroviaire
( Partie 5 )


Click here for English release of this page release of this page not available here (Version Anglaise).

Si vous éprouvez des problèmes de lisibilité avec ce document, vous pouvez
modifier la couleur du fond de page, grâce aux trois boutons ci-dessous :
Foncé Moyen Clair

La signalisation en cabine
et sur les lignes à grande vitesse

Présentation.

On admet généralement que l'observation correcte des signaux placés latéralement à la voie, ne peut être correctement réalisée que si la vitesse n'excède pas 220 Km/h. Sur les lignes TGV, il n'est donc plus possible d'implanter des signaux classiques, et on recours alors à une signalisation en cabine.

Les signaux sont remplacés sur la voie par des repères et des jalons, et en cabine par des indications de vitesse limite. De même les indications de sectionnement et de passage pantographe baissé sont reportées en cabine.

Cette signalisation en cabine est réalisée techniquement par l'envoi d'informations continues au train par le biais de la voie, et aussi par des balises d'informations ponctuelles. En outre un contrôle de vitesse est réalisé, obligeant le mécanicien à respecter les indications en cabine, et provoquant le cas échéant le freinage du train (prise en charge).

La signalisation en cabine équipe les lignes à grande vitesse (TGV sud-est, TGV nord, TGV atlantique) ainsi que le tunnel sous la manche. Les rames TGV circulant sur ces lignes sont donc pourvues des équipements nécessaires, mais également certaines locomotives plus classiques comme certaines BB22000 utilisées pour des trains de fret express sur la ligne sud-est.

Pour la ligne sud-est du TGV, le système utilisé est dénomé TVM 300. Ce système permet la circulation de trains jusqu'à 300 Km/h et utilise le principe d'envoi d'informations en continu via la voie. La TVM 300 peut générer un maximum de 18 informations continues (dont seules 14 sont actuellement utilisées) completées par un maximum de 14 informations ponctuelles (dont 11 sont utilisées).La TVM 300 a été également utilisée pour le TGV atlantique. Cependant grâce à l'évolution de la technologie, un système plus souple à vu le jour : la TVM 430. Ce système équipe désormais les nouvelles lignes TGV (TGV nord, tunnel sous la manche) et les rames TGV Réseau, Thalys, Eurostar. Sans entrer trop dans les détails, le fonctionnement de la TVM 430 peut être assimilé à la transmission d'information en continue sur des mots de 27 bits. Seuls 21 bits sont vraiment utiles pour l'information, ce qui est nettement plus important qu'avec la TVM 300, puisqu'au lieu de 18 informations c'est désormais 2.097.152 informations qui peuvent êtres transmises.

En fait avec la TVM 430 l'information reçue est beaucoup plus riche qu'avec la TVM 300. Avec la TVM 300 seule est transmise la vitesse maximale à ne pas dépasser dans le canton où se trouve le TGV. Avec la TVM 430 les données transmises sont : la vitesse maximale à ne pas dépasser dans le canton où se trouve le TGV, la vitesse à respecter à la fin du canton, la vitesse à respecter à la fin du canton suivant, le profil de la voie (pente/rampe avec taux), et la distance d'un point fixe donné jusqu'à la fin du canton. Le principe de la TVM 430 se rapproche donc de celui utilisé pour le KVB, le contrôle de vitesse n'est plus fait par paliers, mais plutôt en continu selon une courbe.

La signalisation en cabine.

Les signaux sont présentés au mécanicien sous la forme d'afficheurs installés en cabine, présentant une information de vitesse limite. Un autre afficheur est également utilisé pour les indications ponctuelles, contrôle de vitesse, sectionnement, passage pantographe baissé.

Les indications de vitesse limite.

Voici ci-dessous les différentes informations pouvant êtres affichées avec la TVM 300, et après celles pouvent êtres affichées avec la TVM 430.

Indications avec la TVM 300.

Voici les différentes indications pouvant êtres présentées par le système :

Indication en cabine : VLIndication VL.
Cette indication était présentée dans les premiers T.G.V. circulant sur la ligne nouvelle T.G.V.-S.E., elle autorise la circulation à la vitesse plafond de la ligne, soit 270 Km/h. Dans les nouvelles rames cette indication est remplacé par celle 270V.
Le contrôle de vitesse déclenche une prise en charge lorsque celle-ci excède 285 Km/h.

Indication en cabine : 300Indication 300V.
Cette indication autorise la circulation à la vitesse plafond de la ligne, soit 300 Km/h.
Le contrôle de vitesse déclenche une prise en charge lorsque celle-ci excède 315 Km/h.

Indication en cabine : 300 clignotantIndication 300V.
Cette indication autorise la circulation à la vitesse plafond de la ligne, soit 300 Km/h, jusqu'à la fin du canton, mais indique au mécanicien qu'il est susceptible de recevoir l'indication 270A ou 220A à l'entrée du canton suivant.
Le contrôle de vitesse déclenche une prise en charge lorsque celle-ci excède 315 Km/h.

Indication en cabine : avertissement 270Indication 270A - avertissement 270.
Cette indication commande au mécanicien de ne pas dépasser la vitesse de 270 Km/h à l'entrée du canton suivant.
Le contrôle de vitesse déclenche une prise en charge lorsque celle-ci excède 285 Km/h.

Indication en cabine : 270Indication 270V.
Cette indication autorise la circulation à la vitesse plafond de la ligne, soit 270 Km/h.
Le contrôle de vitesse déclenche une prise en charge lorsque celle-ci excède 285 Km/h.

Indication en cabine : 270 clignotantIndication 270V.
Cette indication autorise la circulation à la vitesse plafond de la ligne, soit 270 Km/h, jusqu'à la fin du canton, mais indique au mécanicien qu'il est susceptible de recevoir l'indication 220A à l'entrée du canton suivant.
Le contrôle de vitesse déclenche une prise en charge lorsque celle-ci excède 285 Km/h.

Indication en cabine : avertissement 220Indication 220A - avertissement 220.
Cette indication ordonne au mécanicien de ne pas dépasser la vitesse de 220 Km/h à l'entrée du canton suivant.
Le contrôle de vitesse déclenche une prise en charge lorsque celle-ci excède 285 Km/h.

Indication en cabine : 220Indication 220E - exécution 220.
Cette indication ordonne au mécanicien de ne pas dépasser la vitesse de 220 Km/h.
Le contrôle de vitesse déclenche une prise en charge lorsque celle-ci excède 235 Km/h.

Indication en cabine : avertissement 160Indication 160A - avertissement 160.
Cette indication ordonne au mécanicien de ne pas dépasser la vitesse de 160 Km/h à l'entrée du canton suivant.
Le contrôle de vitesse déclenche une prise en charge lorsque celle-ci excède 235 Km/h.

Indication en cabine : 160Indication 160E - exécution 160.
Cette indication ordonne au mécanicien de ne pas dépasser la vitesse de 160 Km/h.
Le contrôle de vitesse déclenche une prise en charge lorsque celle-ci excède 170 Km/h.

Indication en cabine : avertissement 80Indication 80A - avertissement 80.
Cette indication ordonne au mécanicien de ne pas dépasser la vitesse de 80 Km/h à l'entrée du canton suivant.
Le contrôle de vitesse déclenche une prise en charge lorsque celle-ci excède 170 Km/h.

Indication en cabine : 80Indication 80E - exécution 80.
Cette indication ordonne au mécanicien de ne pas dépasser la vitesse de 80 Km/h.
Le contrôle de vitesse déclenche une prise en charge lorsque celle-ci excède 90 Km/h.

Indication en cabine : zéroIndication zéro.
Cette indication ordonne au mécanicien de s'arrêter avant le premier repère rencontré. Elle peut être présentée après une limitation de vitesse à 80 (indications 80A ou 80E) mais aussi après une limitation de vitesse à 160 (indication 160E).
Le contrôle de vitesse déclenche une prise en charge lorsque celle-ci excède 90 Km/h, ou 170 Km/h si cette indication est présentée après un 160E.

Indication en cabine : rougeIndication rouge.
Cette indication ordonne au mécanicien de marcher à vue et de s'arrêter avant le premier repère rencontré. Elle indique en fait la pénétration du train sur un canton occupé.
Le contrôle de vitesse déclenche une prise en charge lorsque celle-ci excède 35 Km/h.


En TVM300, l'espacement des circulations prévoit de laisser au moins une section libre entre chaque train. Le train suiveur doit normalement s'arrêter avant le repère protégeant l'entrée de cette section tampon, mais comme l'indication 000 (qui commande de s'arrêter avant ce repère) autorise encore à circuler à 170 ou 90 Km/h, un TGV pourrait éventuellement rentrer à cette vitesse dans cette section tampon. L'indication rouge affichée dans cette section tampon provoque un freinage automatique si la vitesse est supérieure à 35 Km/h. Ainsi si le TGV arrive trop vite (170 ou 90 Km/h) il y a encore suffisament de distance pour que ce freinage puisse s'éffectuer avant d'entrer dans le canton où se situe la rame précédente.

Sur le TGV Sud-Est la longueur normale d'un canton est de 2100 m et la distance de freinage à 270 Km/h est de 8400 m (soit 4 cantons).

Sur le TGV Atlantique la longueur normale d'un canton est de 2000 m et la distance de freinage à 300 Km/h est de 10000 m (soit 5 cantons).

Suivant l'implantation des aiguillages il peut arriver que la longueur d'un canton se trouve réduite, on parle alors de section tampon réduite si la longueur du canton reste tout de même supérieure à 570 m, et de section tampon minimale si elle est inférieure (mais reste quand même supérieure à 100 m ! ce qui est la taille minimale d'un canton).

Dans le cas d'un freinage normal, l'indication 160 est affichée avant celle 000 (le contrôle de vitesse dans cette dernière zone est de 170 Km/h). Dans le cas d'un freinage avec une section tampon réduite on affiche une indication 080 intermédiaire entre le 160 et le 000 (le contrôle de vitesse dans les zones 080 et 000 est alors de 90 Km/h). Dans le cas d'un freinage avec une section tampon minimale, le principe est le même qu'avec la section tampon réduite, sauf qu'en plus une balise d'information ponctuelle de limitation à 65 Km/h est placée dans la section 000.

La TVM300 permet également d'implanter des limitations de vitesse permanente (franchissement d'aiguillages pour itinéraire de contresens) ou temporaires (travaux) sur certaines sections. Ces limitations sont de 220 Km/h, 160 Km/h et 80 Km/h. Dans le cas de travaux avec vitesse encore plus réduite, on peut combiner ces ralentissements avec la signalisation latérale classique pour travaux, puisque celle-ci est observable quand la vitesse est de 160 ou 80 Km/h.

Voici ci-aprés quelques exemples des séquences que l'on peut rencontrer sur une ligne à 300 Km/h.


Séquence de freinage devant un repère F avec section tampon normale :

Indication en cabine : 300Vitessenormale.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : 300 clignotantAttention ! il va faloir freiner.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : avertissement 270Freinage, réduction à 270 Km/h.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : avertissement 220Freinage, continuer la réduction vers 220 Km/h.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : avertissement 160Freinage, continuer la réduction vers 160 Km/h.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : zéroFreinage, stopper avant le prochain repère (contrôle = 170 Km/h).
Plaque FRepère de canton à gauche
Indication en cabine : rougePénétration dans la zone tampon (contrôle vitesse = 35 Km/h).
Plaque FRepère de canton à gauche
Indication en cabine : rougePénétration dans la zone occupée.


Séquence de freinage devant un repère NF avec section tampon reduite ou minimale :

Indication en cabine : 300Vitesse normale.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : 300 clignotantAttention ! il va faloir freiner.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : avertissement 270Freinage, réduction à 270 Km/h.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : avertissement 220Freinage, continuer la réduction vers 220 Km/h.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : avertissement 160Freinage,continuer la réduction vers 160 Km/h.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : avertissement 80Freinage, continuer la réduction vers 80 Km/h.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : zéroStopper avant le prochain repère (contrôle = 90 Km/h).
Plaque NfRepère de canton à gauche


Séquence de freinage à 160 pour prise de voie déviée :

Indication en cabine : 300Vitesse normale.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : 300 clignotantAttention ! il va faloir freiner.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : avertissement 270Freinage, réduction à 270 Km/h.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : avertissement 220Freinage, continuer la réduction vers 220 Km/h.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : avertissement 160Freinage, continuer la réduction vers 160 Km/h.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : 160Canton tampon, limité à 160 (contrôle = 170 Km/h).
Plaque Nf Repère de canton à gauche
Indication en cabine : 160Canton suivant, jusqu'au franchissement de l'aiguillage.

Indication en cabine : 300Reprise de vitesse normale (sur voie à contresens).


Séquence de freinage à 80 pour travaux :

Indication en cabine : 300Vitesse normale.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : 300 clignotantAttention ! il va faloir freiner.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : avertissement 270Freinage, réduction à 270 Km/h.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : avertissement 220Freinage, continuer la réduction vers 220 Km/h.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : avertissement 160Freinage, continuer la réduction vers 160 Km/h.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : avertissement 80Freinage, continuer la réduction vers 80 Km/h.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : 80Canton tampon, limité à 80 (contrôle = 90 Km/h).
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : 80Canton avec travaux (+ signalisation latérale classique).
Chantier avec vitesse inférieure à 40 Km/hT.I.V. à distance de chantier : 40 Km/h
T.I.V. d'éxecution de chantier : 40 Km/h
Fin de chantier
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : 300Reprise de vitesse normale.

Indications avec la TVM 430.

Avec la TVM430 les principes fondamentaux de la TVM300 pour les affichages en cabine ont été conservés. Toutefois certaines indications ont été revues pour une meilleure lisibilité, et le nombre d'indications pouvant êtres présentées est considérablement accru. Grâce à un calculateur embarqué, les informations transmises par la voie sont interprétées : ainsi l'affichage est adapté en fonction du type de matériel selon divers paramètres (vitesse maximale pour ce matériel, capacitée de freinage, profil de la voie, indications dans les cantons suivant).

Avec la TVM430 les taux de vitesse pouvant êtres affichés sont les suivants :

320 (réservé pour l'instant), 300, 270, 230, 220, 200, 170, 160, 130, 080, 060, 000 et rouge.

Quasiment tous peuvent êtres présentés sous la forme de vitesse plafond, de vitesse annoncée, de vitesse d'exécution. La signalitique utilisée est la même qu'en TVM300, c'est à dire :

Une différence essentielle dans la présentation par rapport à la TVM300 est que, si le mécanicien est succeptible de recevoir une information plus restrictive dans le canton suivant, alors l'indication actuelle clignote.

Voici ci-dessous, les indications pouvant êtres actuellement présentées par le système TVM430 :

Vitesses plafond (ou vitesse d'exécution de marche normale)

Indication en cabine : 300Vitesse plafond 300 Km/h.

Indication en cabine : 300 clignotantVitesse plafond 300 Km/h, mais freinage au canton suivant.

Indication en cabine : 270Vitesse plafond 270 Km/h.

Indication en cabine : 270 clignotantVitesse plafond 270 Km/h, mais freinage au canton suivant.

Indication en cabine : 230Vitesse plafond 230 Km/h.

Indication en cabine : 230 clignotantVitesse plafond 230 Km/h, mais freinage au canton suivant.

Toutes ces indications autorisent la circulation à la vitesse plafond affichée (300, 270 ou 230 Km/h).
Dans le cas ou l'indication clignote, le mécanicien sait alors qu'il va rencontrer dans le canton suivant une indication plus restrictive et ainsi s'y préparer (suspension de la traction ou anticipation de la manoeuvre de freinage).

Vitesses annoncées.

Indication en cabine : annonce 270Vitesse annoncée 270 Km/h.

Indication en cabine : annonce 270 clignotanteVitesse annoncée 270 Km/h, et moins au canton suivant.

Indication en cabine : annonce 230Vitesse annoncée 230 Km/h.

Indication en cabine : annonce 230Vitesse annoncée 230 Km/h, et moins au canton suivant.

Indication en cabine : annonce 220Vitesse annoncée 220 Km/h.

Indication en cabine : annonce 220 clignotanteVitesse annoncée 220 Km/h, et moins au canton suivant.

Indication en cabine : annonce 170Vitesse annoncée 170 Km/h.

Indication en cabine : annonce 170 clignotanteVitesse annoncée 170 Km/h, et moins au canton suivant.

Indication en cabine : annonce 160Vitesse annoncée 160 Km/h.

Indication en cabine : annonce 160 clignotanteVitesse annoncée 160 Km/h, et moins au canton suivant.

Indication en cabine : annonce 130Vitesse annoncée 130 Km/h.

Indication en cabine : annonce 130 clignotanteVitesse annoncée 130 Km/h, et moins au canton suivant.

Indication en cabine : annonce 080Vitesse annoncée 80 Km/h.

Indication en cabine : annonce 080 clignotanteVitesse annoncée 80 Km/h, et moins au canton suivant.

Indication en cabine : annonce 060Vitesse annoncée 60 Km/h.

Indication en cabine : annonce 060 clignotanteVitesse annoncée 60 Km/h, et moins au canton suivant.

L'affichage de ces indications commande au mécanicien de freiner sa rame afin d'être en mesure de rentrer dans le canton suivant à la vitesse annoncée. Dans le cas ou l'indication clignote, le mécanicien sait qu'il va rencontrer une indication de vitesse plus restrictive dans le canton suivant, et peut alors anticiper la suite du freinage.

Vitesses d'exécution (ralentissement).

Indication en cabine : exécution 230Vitesse d'exécution 230 Km/h.

Indication en cabine : exécution 230 clignotanteVitesse d'exécution 230 Km/h avec freinage au canton suivant.

Indication en cabine : exécution 220Vitesse d'exécution 220 Km/h.

Indication en cabine : exécution 220 clignotanteVitesse d'exécution 220 Km/h avec freinage au canton suivant.

Indication en cabine : exécution 200Vitesse d'exécution 200 Km/h.

Indication en cabine : exécution 200 clignotanteVitesse d'exécution 200 Km/h avec freinage au canton suivant.

Indication en cabine : exécution 170Vitesse d'exécution 170 Km/h.

Indication en cabine : exécution 170 clignotanteVitesse d'exécution 170 Km/h avec freinage au canton suivant.

Indication en cabine : exécution 160Vitesse d'exécution 160 Km/h.

Indication en cabine : exécution 160 clignotanteVitesse d'exécution 160 Km/h avec freinage au canton suivant.

Indication en cabine : exécution 130Vitesse d'exécution 130 Km/h.

Indication en cabine : exécution 130 clignotanteVitesse d'exécution 130 Km/h avec freinage au canton suivant.

Indication en cabine : exécution 080Vitesse d'exécution 80 Km/h.

Indication en cabine : exécution 080 clignotanteVitesse d'exécution 80 Km/h avec freinage au canton suivant.

Indication en cabine : exécution 060Vitesse d'exécution 60 Km/h.

Indication en cabine : exécution 060 clignotanteVitesse d'exécution 60 Km/h avec freinage au canton suivant.

Ces indications commandent au mécanicien de ne pas dépasser la vitesse affichée. Il s'agit dans ce cas, d'une zone de ralentissement prévue soit pour le passage d'aiguillages (marche à contre-sens), soit d'une zone de travaux. Dans le cas ou l'indication clignote, le mécanicien sait en outre qu'il va rencontrer une indication de vitesse encore plus restrictive dans le canton suivant (si, par exemple, un autre train est arrété aprés ce ralentissement), et ainsi anticiper la suite du freinage.

Indications 000 et rouge.

Indication en cabine : zéroIndication zéro (vitesse annoncée 000).

Indication en cabine : rougeIndication rouge.

L'indication zéro commande au mécanicien de s'arrêter avant le premier repère rencontré.
L'indication rouge commande au mécanicien de marcher à vue et de s'arrêter avant le premier repère rencontré.


Séquence de freinage pour un TGV R sur une ligne à 300 Km/h
devant un repère F avec section tampon normale :

Indication en cabine : 300Vitesse normale.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : 300 clignotantAttention ! il va faloir freiner.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : annonce 270 clignotanteFreinage, réduction à 270 Km/h, et continuer le freinage.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : annonce 230 clignotanteFreinage,réduction à 230 Km/h, et continuer le freinage.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : annonce 170 clignotanteFreinage, réduction à 170 Km/h, et continuer le freinage.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : 000Freinage, stopper avant le prochain repère.
Plaque FRepère de canton à gauche
Indication en cabine : rougePénétration dans la zone tampon.
Plaque FRepère de canton à gauche
Indication en cabine : rougePénétration dans la zone occupée.


Séquence de freinage pour un TGV R sur une ligne à 300 Km/h
devant un repère NF avec section tampon réduite :

Indication en cabine : 300Vitesse normale.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : 300 clignotantAttention ! il va faloir freiner.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : annonce 270 clignotanteFreinage, réduction à 270 Km/h, et continuer le freinage.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : annonce 230 clignotanteFreinage, réduction à 230 Km/h, et continuer le freinage.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : annonce 170 clignotanteFreinage, réduction à 170 Km/h, et continuer le freinage.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : annonce 80 clignotanteFreinage, réduction à 80 Km/h, et continuer le freinage.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : 000Stopper avant le prochain repère.
Plaque NfRepère de canton à gauche


Séquence de freinage pour un TGV R sur une ligne à 300 Km/h
pour prise de voie déviée à 160 Km/h :

Indication en cabine : 300Vitesse normale.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : 300 clignotantAttention ! il va faloir freiner.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : annonce 270 clignotanteFreinage, réduction à 270 Km/h, et continuer le freinage.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : annonce 230 clignotanteFreinage, réduction à 230 Km/h, et continuer le freinage.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : annonce 170 clignotanteFreinage, réduction à 170 Km/h, et continuer le freinage.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : annonce 160Freinage, réduction à 160 Km/h.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : exécution 160Canton tampon limité à 160 Km/h.
Plaque NfRepère de canton à gauche
Indication en cabine : exécution 160Canton suivant, jusqu'au franchissement de l'aiguillage.

Indication en cabine : 300Reprise de la vitesse normale (voie en contre-sens).


Séquence de freinage pour un TGV R sur une ligne à 300 Km/h
pour un ralentissement 160 (zone de travaux) puis arrêt avant une bifurcation.

Indication en cabine : 300Vitesse normale.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : 300 clignotantAttention ! il va faloir freiner.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : annonce 270 clignotanteFreinage,réduction à 270 Km/h, et continuer le freinage.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : annonce 230 clignotanteFreinage, réduction à 230 Km/h, et continuer le freinage.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : annonce 170 clignotanteFreinage,réduction à 170 Km/h, et continuer le freinage.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : annonce 160Freinage, réduction à 160 Km/h.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : exécution 160Canton limité à 160 Km/h pour travaux.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : exécution 160 clignotanteCanton suivant également limité à 160 pour travaux.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : annonce 080 clignotanteFreinage, réduction à 80 Km/h, et continuer le freinage.
Repère de canton à gauche
Indication en cabine : 000Stopper avant le prochain repère.
Plaque NfRepère de canton à gauche

Les informations ponctuelles.

Un second afficheur permet la présentation au mécanicien d'informations en complément de la vitesse limite affichée.

Les informations complémentaires sont les suivantes :

Indication en cabine : Contrôle vitesseIndication contrôle vitesse.
Pour chaque indication de vitesse limite affichée, un contrôle est réalisé pour s'assurer que la vitesse du train est conforme à cette limitation. Si ce n'est pas le cas, le voyant contrôle vitesse s'affiche et le mécanicien doit alors immédiatement freiner (s'il ne le fait pas alors le système freine la rame jusqu'à l'arrêt).

Indication en cabine : sectionnementIndication sectionnement.
Cette indication demande au mécanicien de couper le courant (ouverture du disjoncteur), afin de pouvoir franchir un sectionnement électrique. L'action du mécanicien n'est pas obligatoire, car l'ouverture du disjoncteur est automatique, par contre son réarmement est manuel.

Indication en cabine : baissez pantoIndication baisser pantographe.
Cette indication demande au mécanicien de couper le courant (ouverture du disjoncteur), et de baisser les pantographes afin de pouvoir franchir un sectionnement électrique entre deux zones alimentées par des types de courant différents. L'action du mécanicien n'est pas obligatoire, car l'ouverture du disjoncteur et l'abaissement des pantographes sont automatiques, par contre le réarmement du disjoncteur et la relève des pantographes sont manuels.

Les repères et jalons implantés sur la voie.

Sur les lignes à grande vitesse la matérialisation des cantons est faîte avec des repères, et non pas avec des signaux lumineux comme sur une ligne classique. Comme ces lignes sont équipées pour permettre la circulation en contresens on trouve des repères et des jalons de deux types (symétriques) : un type implanté à gauche pour la voie de gauche, et un autre type implanté à droite pour la voie de droite (circulation en contresens).

Repère de canton à gaucheRepère de canton implanté à gauche (voie normale).
Repère de canton à droiteRepère de canton implanté à droite (voie de contresens).
Ces repères sont complétés par une plaquePlaque FouPlaque Nfselon que le repère est franchissable ou non.

Itinéraires de manoeuvre :

Sur certains repères portant une plaquePlaque Nfon dispose également un feu blanc, lorsque le repère est le point de départ d'un itinéraire de manoeuvre. Ce feu blanc est appelé "feu de manoeuvre".

Cependant pour certains itinéraires de manoeuvre il n'existe pas forcément un repère à proximité (cas des itinéraires de refoulement), on implante donc des jalons de manoeuvre ayant les formes suivantes :

Jalon de manoeuvre à gaucheJalon de manoeuvre implanté à gauche (voie normale).
Jalon de manoeuvre à droiteJalon de manoeuvre implanté à droite (voie de contresens).

Les jalons de manoeuvre sont également équipés du feu blanc de manoeuvre.

Les repères et jalons peuvent êtres équipés de commutateurs de protection, permettant de fermer les signaux (présentation de l'indication "rouge" en cabine). Ceci permet de protéger la voie manuellement dans le cas ou celle-ci serait obstruée par des obstacles inopinés. On dispose alors en dessous des plaques d'identification du repère/jalon de la plaque suivante :

Commutateur de protectionCommutateurs de protection.

Les panneaux d'entrée et de sortie de ligne à grande vitesse.

1. Ancienne signalisation.

A l'origine, l'entrée d'une ligne à grande vitesse était matérialisée par trois panneaux d'annonce disposés à une distance de 100 m les uns des autres et d'un panneau T.G.V placé sur le carré de protection.

Soit 300 m avant le signal carré :
Ancienne pancarte T.G.V.
Mirliton 3 bandes

Puis 200 m avant le signal carré :
Ancienne pancarte T.G.V.
Mirliton 2 bandes

Puis 100 m avant le signal carré :
Ancienne pancarte T.G.V.
Mirliton 1 bande

Et enfin avec le signal carré :
Ancienne pancarte d'entrée de ligne T.G.V.

La sortie de ligne à grande vitesse était matérialisée uniquement par une pancarte "FIN T.G.V" qui était implantée environ 100 m avant le premier signal de la ligne classique :

Ancienne pancarte de sortie de ligne T.G.V.

2. Nouvelle signalisation.

La signalisation "TGV" est désormais remplacée par une nouvelle signalisation "CAB", indiquant l'entrée et la sortie de lignes équipées de la signalisation en cabine (CAB-signal). Les nouveaux panneaux utilisés sont :

Panneau d'annonce de ligne équipé en CAB :
Pancarte d'annonce d'entrée de ligne C.A.B.
Panneau d'entrée de ligne équipé en CAB :
Pancarte d'entrée de ligne C.A.B.
Panneau de sortie de ligne équipé en CAB :
Pancarte de sortie de ligne C.A.B.

Index général des rubriques Index de la page Page précédente Généralités Signaux

Copyright © 1996-1998, DAVROUX Thierry.

Cette page est compatible avec
NetscapeNETSCAPE et Internet ExplorerINTERNET EXPLORER
Date de dernière mise à jour par T.Davroux : mercredi 25 février 1998.


Repris et modifié (Présentation et Polices) par TRANSURB suite à la fermeture du Site de Thierry Vérifiez le mail...